Il est important de bien connaitre ses droits et ses devoirs en cas de sinistre, nous vous indiquons si dessous la procédure à suivre. Si toutefois des doutes subsistent n’hésitez pas à prendre contact avec la Carrosserie DBC pour vous aider dans vos démarches et vos prises en charge. Nous réalisons des devis gratuits et même des expertises à distances (sur photos).

Votre assureur doit vous rappeler vos droits

Parallèlement, en créant l'article L211-5-1 du Code des assurances, la loi Hamon a aussi instauré l'obligation pour l'assureur d'informer ses assurés de leur faculté de choisir librement leur réparateur après un sinistre.
Plus récemment, un arrêté du 29 décembre 2014 est venu préciser que votre assureur ne peut plus se contenter de vous informer de ce droit par une simple mention dans votre contrat d'assurance auto, ou dans votre avis d'échéance annuelle.
Depuis le 1er janvier 2015, cette information sur la liberté de choix d'un garagiste à votre convenance doit impérativement figurer sur les constats amiables, aussi bien en version papier qu'en version électronique.
Votre assureur peut vous communiquer cette information par e-mail, par téléphone ou même par SMS lorsque vous lui signalez un sinistre, mais il doit ensuite vous le confirmer par écrit.

Première étape : Avertir votre assureur

La première chose à faire dans toutes les situations de sinistre, c’est avertir votre assureur. Il faut l’avertir selon des délais à respecter au risque de ne pas pouvoir être indemnisé :

- Sous 2 jours en cas de vol de la voiture
- Sous 5 jours lorsqu’il s’agit d’un accident de la route, d’un bris de glace ou d’un incendie
- Sous 10 jours suite à une catastrophe naturelle  

Votre automobile devra être envoyée chez un professionnel pour estimer et procéder aux réparations. Désormais, vous avez le choix du réparateur. L’assureur vous proposera néanmoins une liste de professionnels agréés (chez un professionnel agrée vous n’avez pas à avancer les frais de réparations - hors franchise – c’est le cas de la Carrosserie DBC).

Deuxième étape : L’expertise

Selon l’importance du sinistre, votre assureur pourra mandater un expert afin de constater de l’étendue des dommages afin de déclencher la prise en charge. Sa mission est de chiffrer les dommages (coûts des réparations sur votre véhicule). Il doit également vérifier les informations déclarées à l’assurance concernant votre véhicule ainsi que celle du sinistre.

Troisième étape : La réparation

La Carrosserie DBC intervient sur de nombreux sinistres comme :

- Une simple éraflure nécessitant des travaux de peinture
- Un léger enfoncement de la carrosserie nécessitant un débosselage sans peinture
- Un impact sur le pare-brise réparé après application d’une résine - Un bris de glace entrainement un remplacement du vitrage en question
- Un accident lourd entrainant travaux de carrosserie, peinture et passage au marbre ….  

Dans tous ces cas, nos agréments avec les assureurs vous permettent de ne pas faire d'avance de frais pendant que nos professionnelles réparent votre véhicule. 

Votre satisfaction étant primordiale, nous pouvons vous prêter un véhicule de courtoisie (léger ou utilitaire) durant la durée des répartions. Nous vous rendons votre véhicule réparé et nettoyé. 

Du moment où survient le sinistre jusqu'au moment où vous récupérez votre véhicule, la Carrosserie DBC et son équipe de professionels sont là pour vous aider dans l'établissement de votre dossier avec votre assurance.
Nous réalisons un travail de qualité sur votre véhicule pour vous apporter entière satisfaction.